El nacimiento del río Pitarque – Maestrazgo

0

Au cœur du Maestrazgo, la randonnée de la source de la rivière Pitarque, est l’un des itinéraires de randonnée les plus populaires d’Aragon. Cet espace naturel est considéré comme l’un des plus remarquables de la province, par ses richesses géologiques, végétales, faunistiques et par la beauté des paysages. Cette rivière vivante, aux eaux cristallines, jaillit du rocher à travers deux «yeux» dans un environnement magique et spectaculaire.

Le nacimiento del río Pitarque

C’est le jour 6 de notre road-trip en Aragon. Nous sommes à Pitarque dans la Comarque du Maestrazgo. Malgré le temps couvert c’est avec entrain que nous débutons cette petite randonnée vers le Nacimiento del Rio Pitarque.
Dans le village nous trouvons le balisage (GR 8 et PR) qui nous emmènent rapidement à un petit pont où se trouve un panneau d’informations. Le sentier traverse des champs et des vergers, puis pénètre dans la vallée qui se resserre entre les grandes parois de calcaire de la Peñarubia (1454 m) et de la Peña de la Virgen. En se retournant nous avons une belle vue sur le village encadré par de belles montagnes.

Nous arrivons rapidement à l’ermitage de la Virgen de la Peña, une belle petite chapelle. Le Rio Pitarque est en contrebas.

Cet ermitage situé au sud de Pitarque, est de forme rectangulaire en maçonnerie blanchie à la chaux (XVIIIe – XIXe siècles). Pendant la guerre civile, le retable a été détruit et la vierge a été jetée dans la rivière. Depuis, une vasque en dessous de l’ermitage est nommée « El pozo de la virgen » (le puits de la Vierge).
La vierge, de style roman, que nous pouvons voir aujourd’hui est une réplique de l’originale réalisée par un habitant de Pitarque de manière artisanale.
Les habitants du village viennent fréquemment à l’ermitage. Deux pèlerinages annuels y sont organisés; un pour la San Pedro et un autre pour les fêtes patronales.

Les falaises de calcaire, la rivière aux vasques cristallines, le sentier et sa végétation, nous proposent ce matin un beau spectacle plein de force et de couleurs dans ce magnifique coin sauvage du Maestrazgo. Un peu plus loin, le GR 8 bifurque en montant sur notre droite. Nous suivons maintenant le PR qui ne tarde pas à passer devant une centrale hydroélectrique abandonnée qui était utilisée pour alimenter des usines textiles dont les bâtiments sont en ruines. La végétation devient de plus en plus luxuriante et l’eau omniprésente. Nous passons ensuite au pied d’une belle cascade.

Le sentier passe prés de petites grottes qui ont servi d’abri pendant la guerre civile.

Sur la gauche de spectaculaires formations rocheuses nous dominent.

Nous continuons à marcher et c’est maintenant le bruit écrasant de l’eau qui retient notre attention; nous sommes tout proches de la source. La rivière descend ici avec force; c’est magnifique.

200 mètres avant un petit pont nous arrivons à une bifurcation: à gauche la source du Rio Pitarque (ojal de Malburgo) et à droite l’Ojal de los Planos. Nous prenons à gauche; nous visiterons l’autre côté au retour. Après avoir traversé la rivière nous passons sous une immense voûte équipée de chaînes pour éviter de glisser. Le lieu est vraiment magique et surprenant.

La rivière Pitarque, affluent du Guadalope, prend sa source dans la gorge formée entre la Peña de la Virgen et la Peñarrubia.
La véritable source de cette rivière est en réalité située dans la commune de Fortanete, mais elle disparaît dès sa naissance, pour refaire surface ici en abondance au travers de falaises karstiques.

Le Nacimiento del rio de Pitarque est déclaré monument naturel par le gouvernement d’Aragon depuis 2009. Ce classement protège une importante population de vautour fauve, aigle royal, vautour percnoptère, chèvres de montagne, ainsi que des animaux très sensibles comme la loutre.
La richesse naturelle de cet espace est complétée par des forêts mixtes bien préservées ainsi que par une flore très riche.

 
 

 

 

Nous arrivons à la Chimenea, que l’érosion a sculptée en forme de tuyau à  travers lequel après de fortes pluies, l’eau tombe avec une grande force. Pour le voir couler, il faudra revenir…

Pour continuer, en raison du débit de la rivière, nous devons nous déchausser pour franchir quelques mètres dans l’eau glacée et rejoindre le sentier.

Quelques passages sont aménagés avec des marches et mains-courantes, pour finalement arriver à l’Ojal de Malburgo.

Nous revenons maintenant sur nos pas jusqu’à la bifurcation, pour visiter l’autre côté de la rivière. Après quelques marches et un passage câblé sur une corniche nous nous  dirigeons vers l’Ojal de Las Planos.

C’est splendide !

Après avoir bien profité du lieu, nous revenons au village par le même sentier.

Informations pratiques

Situation: Espagne / Aragon / Maestrazgo
Accès: De Teruel, suivre la N-420 et l’A-1403 jusqu’à Aliaga, puis Pitarque.
Date: 25 mai 2019
Dénivelé: 150 mètres D+
Itinéraire: Aller – Retour / 9 km
Horaire: 2 H 30
Carte: Les cartes de randonnée Top 25 du Maestrazgo

Découvrir la région

Les 5 cartes Top 25 du Maestrazgo
Guide de l’Aragon en 54 balades
Ermitages et sanctuaires d’Aragon Randonnées vers ses sentinelles sacrées
Rutas para descubir Aragón (Espagnol)
Parajes Naturales de Aragon (Espagnol)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *