logo-e1589026155455
La baie des Trépassés
Bagüeste; un village abandonné en Sierra de Guara

Un circuit très sauvage où nous rencontrons rarement du monde ! Cette randonnée au « bout du monde » est caractéristique de la végétation et du relief de la région. Nous découvrirons avec émotion un village abandonné dans le parc naturel de la Sierra de Guara avec une très belle vue sur les Pyrénées et surtout sur le versant sud du Cirque de Gavarnie et du massif du Mont Perdu.

Bagüeste; un village abandonné en Sierra de Guara

Du parking, nous suivons le GR qui traverse le village de las Bellostas. Il rejoint provisoirement une piste où nous nous transformons en cornac…

Bagueste, village abandonné en Sierra de Guara

Le sentier descend vers le río Balces que nous franchissons sur un gué.

Le rio Balces - Sierra de Guara
Le rio Balces - Sierra de Guara

Le GR 1 remonte maintenant vers le sud-ouest en direction de Bagüeste.

Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste
Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste
Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste
Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste

Lorsque le sentier joint la piste, nous arrivons à l’ermitage de San Miguel (1150 mètres).

Ermitage de San Miguel - Sierra de Guara

Nous suivons maintenant cette piste vers la gauche et nous arrivons au village abandonné de Bagüeste. Que d’émotions en pensant aux hommes qui ont vécus ici ….

Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara

La région de la Sierra de Guara est un site protégé qui est classée parc naturel depuis le 27 septembre 1990. C’est un lieu d’ intérêt communautaire (LIC) et il a aussi été déclaré ZEPA (Zone de protection particulière des oiseaux). La règlementation est identique à celle en vigueur dans tous les pays européens.

Au cœur du parc naturel de la Sierra de Guara, Bagüeste est un village abandonné à 1270 mètres d’altitude, qui appartenait anciennement à la commune de Sarsa de Surta. De nos jours, il appartient à la commune d’Ainsa. Le village, composé de 9 maisons, se situe sur une crête séparant les bassins du río Balcés et du Mascún. Les villages voisins sont San Hipólito et Letosa.

Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara
Bagüeste, village abandonné en Sierra de Guara

L’église romane du XIIe siècle renferme quelques restes de sculptures et fresques de toutes beautés.
ATTENTION: en raison du délabrement avancé de la voute, il est très DANGEREUX de s’aventurer à l’intérieur de l’église.

Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara

La Sierra oubliée

Du début des années 1950 à la fin des années 1970, la sierra de Guara, dans le nord de l’Espagne, fut une sierra oubliée. Aussi oubliée que l’est aujourd’hui le passé de cette terre d’Aragon. Son mode de vie, à l’époque, était archaïque : on y taillait le silex pour fabriquer des outils.
Une étrangeté réciproque a réuni l’auteur, alors jeune explorateur de canyons, et les habitants de la sierra. Ce livre retrace leur émerveillement mutuel. Dans ces pages, qui disent la découverte de l’autre, l’exode rural, les efforts de l’auteur pour enrayer la désertification, fourmillent de truculents portraits, des témoignages d’une vérité brute, de justes fragments d’une réalité alors méconnue, aujourd’hui dans les friches de la mémoire.
Pierre Minvielle réhabilite un monde. Tour à tour cocasse ou grave, le ton de son écriture ne cesse d’exprimer la tendresse d’un homme pour d’autres hommes et pour ce « paysage dévastateur de l’âme ».

La Sierra oubliée de Pierre Minvielle
Eglise San Salvador de Bagüeste - Sierra de Guara

Pour le retour, nous descendons au croisement des chemins de Letosa et de Santa-Marina situé en contrebas de l’église. D’ici, nous pourrions rejoindre Otín et les vires du Mascún; ce sera pour une autre fois. Plein Est, la large piste se transforme rapidement en sentier (balisé en vert) qui descend vers le río Balces. Nous passons sous un magnifique chêne séculaire.

Chêne séculaire à Bagüeste - Sierra de Guara
Chêne séculaire à Bagüeste - Sierra de Guara

La descente se poursuit vers le río Balces avec des vues époustouflantes sur ce canyon, pour atteindre un gué sur la rivière.

Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste
Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste
Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste
Randonnée en Sierra de Guara à Bagüeste

De nombreuses vasques aux eaux limpides incitent à la baignade….

Le rio Balces - Sierra de Guara
Le rio Balces - Sierra de Guara
Le rio Balces - Sierra de Guara
Le rio Balces - Sierra de Guara

De l’autre coté du gué, un panneau indique la direction de Las Bellostas. Après environ 40 minutes de montée, un sentier en crête face aux Pyrénées nous ramène au point de départ.

Vue sur le Mont-Perdu depuis Las Bellostas

Informations pratiques

Situation: Espagne / Aragon / Sierra de Guara
Accès: Départ du village de Las Bellostas
Dénivelé: Environ 450 mètres
Itinéraire: Boucle
Horaire: 4 H
Carte: Sierra y cañones de Guara
Trace GPS: Télécharger

Powered by Wikiloc

Découvrir la région

Carte Alpina au 1/40 000 Sierras et canyons de Guara

Carte Alpina au 1/40 000
Sierras et canyons de Guara

Le guide rando Sierra de Guara

Le guide rando
Sierra de Guara

Parc Naturel de la Sierra et des Canyons de Guara

Parc Naturel de la Sierra et
des Canyons de Guara

30 itinéraires en Sierra de Guara

30 itinéraires en
Sierra de Guara

Notre coup de cœur hébergement

Le village de Castellazo, à 2 km d’Arcusa en Sierra de Guara, se trouve entre les deux cités médiévales d’ Ainsa  (au Nord) et d’Alquezar (au Sud), et à 15 minutes du départ du Rio Vero.

A la porte du Parc Naturel de la Sierra de Guara et ses canyons, l’hébergement gîte Meson de Castellazo jouit d’un panorama exceptionnel et d’un emplacement privilégié.

Ancienne ferme typique du Sobrarbe, située à l’entrée du village, cet hébergement vous offrira le calme et le dépaysement dont vous avez besoin.

En route pour partager des moments de détente et de convivialité avec Marjorie, Pierre et toute l’équipe du gîte Meson de Castellazo.

Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara
Meson de Castellazo - Sierra de Guara

Vous pourriez aimer aussi

3 Commentaires

  1. Luc

    Superbe balade, très belle sortie qui offre des paysages a coupler le souffle et la récompense de la baignade au top merci au guide et de très belles photos.

    Réponse
  2. Philou47

    Bonjour Philippe & Tatiana
    Depuis le temps que nous devions faire cette rando, enfin c’est fait ! Nous retrouvons l’ambiance de la Sierra de Guara avec ces paysages grandioses et particuliers à cette région. C’est avec une certaine émotion que nous avons visité Bagüeste, un village abandonné parmi d’autres. D’imaginer que la vie des hommes c’était organisée ici et que maintenant ce ne sont plus que des ruines, cela ne laisse pas indifférent le randonneur de passage. Il subsiste 2 particularités que le temps n’a pas encore effacé, une gouttière en pierre et une citerne de récupération d’eau de pluie, ce qui indique que l’eau était surement une ressource rare. Ayant du temps et vu la météo, nous avons fait un détour par l’ermitage de Sta Marina, d’où nous avons eus quelques belles vues supplémentaires.

    Réponse
    • Randos-Passion

      Oui effectivement, c’est une randonnée très émouvante que celle-ci. Mon dernier passage à Bagüeste date de 2020 ; l’église est toujours debout ? Mon pote Pierre de Castellazo m’avait dit qu’une fissure énorme est apparue sur le clocher il y a 2 ou 3 hivers.
      Oui, l’ermitage de Santa Marina est un bel effort supplémentaire, récompensé par une magnifique vue sur le Balces.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *