Les Sestrales depuis le col de Plana Canal

0

Véritable forteresse de pierre hérissée d’aiguilles, le Grand Sestrales domine de plus de 1000 mètres la profonde saignée du canyon d’Anisclo.
Vues depuis la vallée, ses falaises vertigineuses paraissent inaccessibles, mais l’accès par le col de Plana Canal est relativement facile. C’est une randonnée inoubliable, qui se déroule sur le fil de cette large entaille, sous l’œil du Mont-Perdu.

Les crêtes des Sestrales depuis le col de Plana Canal

Les environs du col de Plana Canal (1750 m) sont une vaste étendue de pâturages où paissent en été d’immenses troupeaux de moutons.
L’itinéraire suit quasiment la bordure du canyon d’Anisclo, jusqu’au sommet du Sestrales, point culminant de la Loma de Los Sestrales.  Le canyon d’Anisclo est une magnifique faille géologique de plus de 1000 mètres de profondeur et longue d’une douzaine de kilomètres. Il sépare le massif du Mont Perdu à l’ouest et celui des Tres Marias à l’est.

Nous avons une superbe vue sur le Castillo Mayor et dans le lointain sur la Peña Montañesa.

Du col de Plana Canal, nous empruntons le sentier plein Sud, qui monte à l’assaut du sommet herbeux du Tozal de la Fueva (1885 m). Déjà, de ce point culminant, la vue est grandiose ; on découvre immédiatement le massif du Mont-Perdu et une partie du canyon d’Anisclo.

Le sentier redescend ensuite légèrement sur la gauche jusqu’au petit col de Mallata Fueva (1810). Il disparaît là, mais l’itinéraire reste évident. Il faut remonter en suivant la crête, entre des zones pierreuses et des bouquets d’arizones (genets hérissés). La présence des Tres Sorores et des Tres Marias dans notre dos, nous incite à se retourner souvent…

Le sentier se rapproche progressivement de la crête. Tous azimuts, la vue est magnifique, notamment sur le Mondoto, face à nous, de l’autre côté du canyon.

Le Sestrales Alta est maintenant en ligne de mire.

Nous arrivons sur une large crête, au bord du canyon d’Anisclo, qui flirte avec le vide. La verticalité donne presque le vertige. À chaque brèche qui s’ouvre dans la crête, le regard plonge 1000 mètres plus bas vers le fond du canyon, où dévale le rio Bellos. Presque à chaque pas, le spectacle se renouvelle.

Au sommet du Sestrales Alta (2101 m), on découvre le Sestrales Baja (2074 m) agrémenté de son piton rocheux « El Fraile ». De tous côtés, la vue est à couper le souffle. D’ici, on embrasse l’ensemble du versant sud du Mont-Perdu. Les eaux du Rio Bellos, ont depuis des millénaires creusé inlassablement le calcaire du massif, pour former le fantastique canyon d’Anisclo.

Pour rejoindre le Sestrales Baja, nous zigzaguons entre les failles du lapiaz de son plateau.  Vers le sud, nous avons une vue panoramique sur la vallée du Rio Cinca, les villages de Vio et de Buerba et plus loin la Sierra de Guara.

Ah oui, quand même !

Le retour s’effectue par le même itinéraire. Nous feintons les éminences de la crête par des sentes sur le côté droit.

Informations pratiques

Situation: Pyrénées / Aragon / Parc National Ordesa – Mont-Perdu
Accès: À Escalona, (entre Bielsa et Ainsa) prendre la direction du canyon d’Anisclo, puis de suite à droite celle de Puertolas. Traverser ce village et prendre 500 m plus loin la direction de Bestué. À 1 km de cet embranchement prendre à droite la piste du col de Plana Canal.
Date: Le 04 aout 2019
Altitude départ:  1750 mètres
Altitude maximale: 2101 mètres
Dénivelé cumulé: 500 mètres D+
Itinéraire: Aller-retour d’environ 9 km
Horaire: 3 H
Carte: Carte Alpina E-25 – Parque Nacional de Ordesa y Monte Perdido (2 Cartes)

Découvrir la région

Aragon : Randonnées dans les
sierras et canyons
Ermitages et sanctuaires d’Aragon : Randonnées vers ses sentinelles sacrées
Haut-Aragon
Randonnées inédites dans le
Haut-Aragon
Guide de l’Aragon en 54
balades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *