Les moulins de la Foux et la résurgence de la Vis

1

 Le cirque de Navacelles est classé aux Grands Sites de France et à l’UNESCO. Vous êtes ici dans la région des Causses. Cette belle randonnée longe le lit asséché de la Vis, affluent de l’Hérault, dont la majestueuse résurgence se trouve au niveau des Moulins de la Foux. En effet, après un parcours souterrain, dans le calcaire des Causses de Blandas et du Larzac méridional, la rivière de la Vis jaillit impétueusement aux moulins de la Foux. Un lieu exceptionnel et un moment hors du temps !

Les moulins de la Foux: résurgence de la Vis

Pour notre premier jour de vacances, nous avons passé la nuit sur l’aire communale de Vissec (Gard). Après le gros orage de cette nuit, nous avons beau temps ce matin, mais la fenêtre météo risque d’être de courte durée. Les prévisions annoncent de la pluie vers midi. Nous choisissons donc une randonnée au départ de Vissec. Ce beau village situé dans les gorges de la Vis, en amont du Cirque de Navacelles, tire son originalité du méandre de la rivière qui ne coule à cet endroit que par fortes pluies. Le nom de « Vissec » vient du fait qu’ici la « Vis est sèche ». En effet à quelques encablures du village, la Vis prend un passage souterrain pour ressortir en abondance aux Moulins de la Foux. Cette résurgence est donc le but de la matinée.

Nous suivons le balisage jaune qui traverse le lit asséché de la Vis. Le sentier monte ensuite pour rejoindre la départementale qui nous suivons sur quelques centaines de mètres.

Le paysage des Causses et des gorges a été façonné par l’homme au cours des siècles. Il fut un temps où les vignes recouvraient les pentes de Vissec, le moindre coin de terre était cultivé de céréales, luzernes, sainfoin… et les troupeaux de chèvres ou de moutons contribuaient à entretenir ces milieux ouverts, ces vastes espaces que sont les Causses.

Au panneau indiquant les Moulins de la Foux, nous suivons alors le sentier botanique qui surplombe les méandres asséchés de la Vis. La végétation qui nous entoure est soumise aux rudesses du climat et elle est adaptée au sol calcaire. Suivant les saisons, il s’engouffre dans cette vallée un vent violent sec et froid qui peut souffler plusieurs semaines sans discontinuer. Les hivers peuvent être froids et les étés, très chauds, sont marqués par la sécheresse. Les végétaux s’y sont adaptés: on dit qu’ils sont xérophiles (leurs racines sont très développées pour pouvoir puiser l’eau en profondeur, leurs tiges ligneuses et coriaces sont courtes, leurs feuilles sont de surface réduite).

Nous passons ensuite près d’une grotte aux jolies concrétions.

Rapidement, nous trouvons le sentier qui descend vers les Moulins de la Foux, situés à la résurgence de la rivière la Vis. L’endroit est incroyable. Le village de Navacelles se trouve à 7 km en aval. Des hommes sont venus jadis construire des moulins dans cet endroit confiné et étroit. Les moulins de la Foux ont été abandonnés après la grande crue de 1907. En partenariat avec EDF, la commune de Vissec décidait de ne pas laisser disparaitre ces témoins de l’histoire de la région et lança une opération de réhabilitation du site en 2000.

Les murs des moulins épousent les formes des rochers. La rivière jaillit de sous les rochers comme par magie et, passé les chutes, elle redevient tranquille et translucide en s’engageant dans les gorges de la Vis, en direction de Navacelles.

La résurgence de la Foux, est située sur la commune de Vissec dans le Gard. La Vis, d’une longueur de 57 kilomètres, prend sa source dans le Parc national des Cévennes, près du col de l’Homme-Mort dans le département du Gard. Elle coule jusqu’à Alzon avant de se perdre au niveau du moulin de Larcy.  Ensuite son lit reste sec dans de profondes gorges entourant le causse de Blandas, le séparant du causse de Campestre puis du causse du Larzac. Les eaux enfouies rejoignent alors un réseau souterrain pour resurgir à la foux de la Vis. La Vis traverse ensuite le cirque de Navacelles, puis Saint-Laurent-le-Minier après avoir décrit de nombreux méandres ; elle se jette finalement dans l’Hérault en amont de Ganges.

Le retour s’effectue par le même sentier. Nous accélérons le pas dans les derniers hectomètres mais nous n’éviterons pas une bonne averse…

Informations pratiques

Situation: France / Gard
Accès: De Navacelles prendre la D 713 en direction de Blandas, puis la D 113 en direction de Vissec.
Date: 1 septembre 2019
Altitude minimale: 314 mètres
Altitude maximale: 464 mètres
Dénivelé: 280 mètres D+
Itinéraire:  8,5 km
Horaire: 2 H 30
Cartographie: Carte de randonnée IGN TOP 25 2642 ET – Saint-Guilhem-le-Désert – Cirque de Navacelles

Découvrir la région

Le Gard… à pied
53 promenades et randonnées
Gard
Les plus belles randonnées
Gard
Les 30 plus beaux sentiers
La Grande Traversée du Gard
Mont Aigoual / Pays Cévenol
Dans le Gard
Cévennes, vallée de la Cèze, vallées du Rhône et de l’Uzège, de Nîmes au littoral

One Comment

  1. Philou47
    Bonjour
    Joli parcours pour visiter les étonnants moulins de la Foux, situés à la résurgence de la Vis. Une autre possibilité existe en faisant une boucle au départ du village de Navacelles, ou encore mieux en partant de la Baume Auriol, d’où l’on pourra admirer le spectaculaire cirque dans son intégralité.
    Merci pour cette rando

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *