Le lac du Barbat – Val d’Azun

0

La montée au petit lac naturel du Barbat (1973 m) est une très belle randonnée. Il est peu connu car il se trouve en retrait du GR10 qui monte au col d’Ilhéou et fait la jonction entre le Val d’Azun et la vallée de Cauterets. Ce lac est enserré dans le massif du Barbat dont il a pris le nom. Il est encadré par le Grand Barbat (2813 m), le pic de Badescure (2769 m) et le pic de Maleshores (2703 m).

Le lac du Barbat

Au lac d’Estaing, nous empruntons le GR10, signalé par une petite pancarte indiquant la direction à prendre: « cabanes et lac du Barbat ». Il monte fortement dans la sapinière de l’Escale en coupant plusieurs fois la piste forestière. Nous atteignons la lisière supérieure du bois et découvrons la cabane d’Arrioussec dans une petite clairière à 1400 mètres.

Après la cabane d’Arriousec, le cheminement nous conduit par des pentes plus douces, en suivant les balises du GR, sur les estives que l’on remonte vers le sud-est.

Nous franchissons deux cours d’eau à sec, avant de franchir le ruisseau de Garren Blanc sur une passerelle.

Plus nous montons, plus la vue sur le massif du Barbat se dévoile. Le Grand Barbat domine l’horizon avec sa face nord abrupte et son arête sud descendant vers la brèche de Barbat que l’on devine à gauche du pic de Badescure. Le sentier fait maintenant des lacets et la pente se redresse.

Plus haut, au pied d’un ressaut très raide, nous atteignons l’intersection entre le GR 10 et le lac du Barbat. Laissant filer le GR 10 vers le col d’Ilhéou nous prenons à droite le sentier qui arrive aux cabanes de Barbat.

Le sentier est maintenant balisé par des cairns et serpente entre des blocs.

Encore 15 minutes, un dernier passage rocheux et nous voici sur les rives du joli lac du Barbat (1973 m) encaissé dans un petit cirque et dominé au sud par quatre magnifiques aiguilles dont celles du Pilat et de la Taillante. Le lac du Barbat est peu profond et bordé par des amas de rochers. L’ensemble, agrémenté de quelques névés, constitue un cirque magnifique.

Du déversoir du lac, nous suivons sur la gauche, des cairns qui nous permettent de monter un peu plus haut (environ 2100 mètres), pour avoir une meilleure vue sur le lac et sur la voie normale du Grand Barbat (Première ascension le 4 septembre 1880 par Léonce Lourde-Rocheblave, de Vercly et Jean-Marie Sarrettes).

Nous redescendons par le même itinéraire en sens inverse pour rejoindre le parking du lac d’Estaing.

Informations pratiques

Situation: Hautes-Pyrénées / Val d’Azun / Vallée d’Estaing
Accès: Depuis Argelès-Gazost, suivre la D 918. A Arras-en-Lavedan prendre la D 103 en direction d’Estaing et continuer jusqu’au lac d’Estaing.
Date: Le 23 juin 2019
Altitude de départ: 1161 mètres
Altitude maximale: 1973 mètres au lac du Barbat / 2100 mètres au dessus du lac
Dénivelé cumulé: 800 mètres
Itinéraire: Aller-Retour
Horaire: 4 H
Carte: Carte: Carte IGN 1647 OT Vignemale – Ossau – Arrens – Cauterets

Découvrir la région

À la découverte des plus beaux
lacs des Pyrénées
Lacs et sommets du Pays Toy… à pied
24 promenades & randonnées
Les Hautes-Pyrénées… à pied
45 promenades & randonnées
Hautes-Pyrenées
Les 30 plus beaux sentiers
Pyrénées Françaises
Les 100 plus beaux sentiers

Bibliographie complète sur les Hautes-Pyrénées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *