Le Mont Ceint ou pic de Girantes

0

Facile d’accès, le Mont Ceint ou pic de Girantès est un magnifique belvédère sur le Pic des Trois Seigneurs, sur le massif de Bassies et sur les montagnes d’Aulus. Pour y accéder, on suivra l’ancien sentier muletier du Port de Saleix et nous ferons le retour en boucle par les vallons du Tuc des Paloumères et du Pas du Roc.

Entre Vicdessos et Couserans: Le pic de Girantès

La randonnée commence sur le plateau pastoral de Coumebière (1400 m). Le GR 10 le traverse et remonte en direction du Port de Saleix. Le cheminement est bien marqué.

Au premier carrefour nous prenons le sentier de gauche, laissant partir à droite celui des anciennes mines des Argentières et de l’Étang de Labant. Il passe devant un abreuvoir et après un petit bois il s’élève en lacets dans la pente. En se retournant, nous avons une jolie vue sur le plateau de Coumebière. Dommage le temps se couvre.

Il est possible de couper un grand lacet, mais nous préférons sagement rester sur l’ancien chemin muletier qui reliait le Couserans au Vicdessos via le Port de Saleix.

En 1 H 15 nous arrivons au Port de Saleix (1794 m) d’où l’on découvre en contrebas la vallée qui descend vers Saleix et Vicdessos.

Le chemin historique du Port de Saleix a servi de tout temps aux échanges entre le Vicdessos et le Couserans. Mais c’est au XVIIIe et XIXe siècle qu’il sera le plus utilisé, pour les besoins de la métallurgie. Les muletiers transféraient le minerai de fer des mines de Rancié à Sem (versant Vicdessos) pour alimenter les forges de la vallée du Garbet et du Couserans (Aulus, Ercé et Oust).

Pour les maîtres de forges couserannais, il existait l’obligation de fournir du charbon en « échange ». Ainsi, ils devaient payer la charge de minerai par un volume supérieur de charbon plus une somme d’argent. Donc, dans l’autre sens on transportait le charbon de bois venu des vallées du Couserans. Un muletier conduisait jusqu’à trois mulets qui portaient chacun 135 kg.

Source: Les forges de la vallée du Garbet

Ici, nous changeons de direction; nous quittons le GR 10 pour mettre cap au nord, pour remonter la croupe facile sur la crête sud du pic de Girantes. Nous progressons maintenant sur le GRP du Tour du Pic des Trois Seigneurs. Les pentes sommitales deviennent plus dures.

Un dernier coup de collier et nous voici au sommet du Mont-Ceint ou pic de Girantes (2088 m). Nous avons un beau point de vue sur le massif de Bassies d’un côté et sur le massif du pic des Trois Seigneurs de l’autre.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, sous l’occupation allemande, le pic de Girantès servait d’observatoire aux passeurs qui aidaient les jeunes Français à fuir vers l’Espagne pour échapper au service du travail obligatoire, ou encore pour rejoindre les forces françaises basées en Afrique du Nord.

La descente sur l’autre versant est évidente. Direction plein Nord vers le Courtal de Bézugue et sa cabane (1945 m).

Au vu des préparatifs engagés sur le terrain, nous nous installons confortablement sur l’herbe…

Et la cabane de Bézugue s’envoie en l’air…

Nous plongeons plein ouest dans un beau vallon en visant un col bien visible à gauche du Tuc des Paloumères.

Passé ce col, nous descendons vers le plateau de Girantes (1580 m).

Le bas du vallon se rétrécit fortement. Le passage est là: c’est le Pas du Roc (1549 m). La descente dans cette petite gorge est balisée en jaune. Après quelques lacets dans la forêt, on traverse une clairière vers 1460 mètres. Une piste herbeuse descend à la route du col d’Agnès. Il ne nous reste plus qu’a la suivre à gauche sur quelques centaines de mètres jusqu’au point de départ.

Informations pratiques

Situation: Pyrénées / Ariège / Vicdessos
Accès: Depuis Saint-Girons, se rendre à Aulus-les-Bains, puis emprunter la D 8F en direction du col d’Agnès. Se garer au niveau du plateau de Coumebière, sur le parking à gauche.
Date: Le 10 octobre 2018
Altitude départ:  1400 mètres
Altitude maximale: 2088 mètres
Dénivelé cumulé: 700 mètres D+
Itinéraire: Boucle d’environ 9 km
Horaire:  4 à 5 H
Cartes: IGN TOP 25 2048 OT Aulus-les-Bains – Mont-Valier & IGN TOP 25 2148 OT Vicdessos – Pique d’Estats – Pic du Montcalm

Découvrir la région

Ariège
Les 30 plus beaux sentiers
24 randonnées
en Ariège
Couserans, Vicdessos, Haute-Ariège
Pyrénées Tome 2
Ariège et Andorre
La traversée des Pyrénées
Ariégeoises
Couserans – Vicdessos – Haute-Ariège
Randonnées en Haute Ariège
et en Andorre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *