Randonnée sur le Camí de Ronda, chemin côtier de la Costa Brava

0

Les amoureux de randonnées côtières seront comblés par cette balade sur le “Camí de Ronda” qui offre des vues incroyables sur la Méditerranée. La seconde partie de la randonnée vous emmène sur le « chemin des mégalithes et des dolmens »…

De Roses à la Cala Montjoi

Le départ se fait de la plage de « Canyelles Petites » à Roses, surplombée par le Puig Rom et ses belles villas. La première partie de l’itinéraire jusqu’à la plage de « l’Almadraba » (ou Canyelles Grosses) se déroule sur de bons sentiers aménagés.

Le Camí de Ronda est un sentier côtier qui suit le littoral escarpé de la Costa Brava entre les villes de Blanes et Portbou. C’est une route historique qui a été créée dans le but de faire communiquer les différentes villes, plages et criques de la côte, tout en garantissant aux pêcheurs et aux marins le cabotage du retour aux ports d’origine dans le cas où le bateau aurait coulé contre les rochers de la côte.
Mais le Camí de Ronda a principalement été utilisé, aux XIX et XX e siècle pour le contrôle de la contrebande et du marché noir maritime par les carabiniers et la garde civile.

À partir d’ici, nous quittons la partie aménagée de l’itinéraire pour pénétrer dans le Parc Naturel du Cap de Creus.  Le Camí de Ronda présente maintenant un peu plus de difficultés. Le parcours est de toute beauté, surplombant de belles falaises, des rochers escarpés et des calanques solitaires. Une végétation composée de pins et de garrigue méditerranéenne donne la dernière touche à ce somptueux tableau.

À la Punta Falconera, des bunkers sont toujours visibles. Entre 1944 et 1993, la Punta Falconera est une zone militarisée, avec la création d’une batterie côtière de cinq bunkers. Ils faisaient partie de la ligne militarisée de Gutiérrez, créé par le gouvernement de Franco, pour faire face à d’éventuelles attaques alliées pendant la seconde Guerre mondiale.

À partir de ce point, le sentier demande un peu plus d’efforts, les montées et les descentes se succèdent. Jusqu’à la Cala Montjoi, des criques (Cala) aux eaux translucides, toutes plus belles les unes que les autres, se dévoilent.

À la Cala Montjoi, changement de décor radical. Le sentier grimpe maintenant vers le col d’En Fraguem.

Au col, la vue sur la baie de Roses et le Cap Norfeu se dévoile.

Le parcours emprunte le « chemin des mégalithes et des dolmens » bordé de murets de pierres sèches. Sur ce vaste plateau subsistent de nombreux vestiges; menhirs, dolmens, cabanes, tours …

Le dolmen de la Creu d’en Cobertella

Haut de 2,14 mètres, large de 2,45 mètres et long de 5,20 mètres, il est l’un des plus grands dolmens de Catalogne.

D’environ 3000 ans avant JC, ce dolmen est caractérisé par une grande galerie couverte d’une dalle de quatre tonnes. Il est déclaré monument historique et artistique depuis 1964.

La descente sur Roses, n’est plus qu’une formalité. L’entrée dans la cité balnéaire, se fait par les belles villas supérieures du Puig Rom.

Informations pratiques

Situation: Espagne/ Catalogne
Accès: Départ de la plage de Canyelles Petites à Roses
Date: 21 février 2018
Dénivelé: 800 mètres D+
Distance:
17 km
Itinéraire: Boucle
Horaire: 6 H
Carte: Carte Alpina E-25 Cap de Creus Parc Naturel

Découvrir la région

Carte Costa Brava
au 1/100 000
Costa Brava
51 itinéraires à pied, à vélo
et en kayak
Chemins de ronde
de la Costa Brava
La traversée de la Costa Brava
La Costa Brava:
L’Empordà, Girona et la route Dali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *