Le « Matterhorn glacier Trail » – Randonnée à Zermatt

0

Cette magnifique randonnée à Zermatt, dans un décor de haute montagne au pied de la face Est du Cervin qui dresse son profil majestueux à 4478 mètres d’altitude, mène de Schwarzsee à Trockener Steg en suivant de prés le glacier de Furgg.
À Trockener Steg (2939 m), la vue est fantastique sur la chaîne allant du Breithorn (4164 m) à la pointe Dufour (4634 m), point culminant du massif du Mont-Rose.

Une magnifique randonnée à Zermatt

Nous sommes depuis quelques jours en Suisse, dans le canton du Valais, au camping à Täsch. Hier, nous avons fait la randonnée dite des 5-Seenweg (chemin des cinq lacs) et l’ascension de l’Unterrothorn.
Aujourd’hui nous allons nous rapprocher encore plus du Cervin avec la randonnée « Matterhorn glacier Trail », menant de Schwarzsee à Trockener Steg.
Les 5 kilomètres de Täsch à Zermatt sont rapidement avalés avec le train navette en 12 minutes. Arrivés à Zermatt, nous prenons le téléphérique qui rejoint Schwarzsee (2583 m) depuis 1956.

Schwarzsee est le point de départ de la randonnée de deux heures menant au refuge du Hörnli (3260 m). La première partie notre l’itinéraire est commune avec cette randonnée alpine. Face à nous, nous avons la meilleure vue possible sur la célèbre arête Hörnligrat du Cervin ainsi que sur le refuge du Hörnli.

Rapidement nous surplombons le lac Schwarzsee (lac noir) situé à 2552 mètres d’altitude. Son nom n’est pas usurpé, car effectivement ses eaux sont très sombres. Au bord du lac, se dresse la chapelle « Maria zum Schnee ».

La chapelle « Maria zum Schnee »

D’après la légende, la chapelle « Maria zum Schnee » est née d’une promesse. En effet, deux Zermattois s’étaient perdus dans le brouillard, sur le glacier de Théodule. Ils se promirent que, s’ils étaient sauvés, ils érigeraient une chapelle sur les lieux.
La chapelle « Maria zum Schnee » devint vite un lieu de pèlerinage. À l’occasion de la fête patronale du 5 août, de nombreux croyants y  affluent pour célébrer ensemble la messe à l’air libre. On raconte également que, lors de sécheresses et de pénuries d’eau, les habitants de Zermatt y imploraient la Vierge de faire venir la pluie au cours d’une procession, au début de l’été. De même, les épouses infortunées cherchaient réconfort et assistance en priant devant la statue de la Vierge. Aujourd’hui encore, les alpinistes viennent adresser leurs remerciements à la chapelle lorsqu’ils parviennent à la cime du Cervin (4478 m).

La randonnée se poursuit, sous l’œil du maitre des lieux…

Nous arrivons à la bifurcation avec le sentier menant au refuge du Hörnli visible d’ici. De là, le Cervin est extrêmement proche. La face Est, majestueuse, nous domine. Laissant à d’autres cet itinéraire alpin, nous continuons sur l’itinéraire n°26 du « Matterhorn glacier Trail ».

Cette randonnée nous offre des vues incroyables sur le Cervin et tous les sommets alentour avec leurs glaciers. Tout au long du sentier, placés dans des zones intéressantes, des panneaux d’informations fournissent des explications sur les glaciers et la géographie de la région. L’ambiance haute montagne de ce paysage de neige, de glace, de pierre, nous envoute. Le vent glacial rajoute un supplément d’ambiance.

Le recul inexorable du glacier dévoile ce qu’il laisse derrière lui: éboulis et terrains rocheux ainsi que de nombreux petits lacs, (notamment le lac Furggsee et le lac Theodulgletschersee) qu’il alimente. Depuis le petit âge glaciaire, vers 1850, les glaciers de Furgg et du Théodule ont reculé de plus de trois kilomètres. De nombreux objets ont été découverts, libérés par le glacier en reculant, notamment une hache en pierre (3000-5000 av. J.-C.) ainsi que le « Söldner », les restes d’un homme lourdement armé, des environs du XVIe siècle. Ces objets sont exposés au musée du Cervin.

 
 

 

 

En 2 H 15 de cheminement sur un terrain vallonné et rocheux nous arrivons à Trockener Steg (2939 m). La vue est fantastique sur la chaîne allant du Breithorn (4164 m) à la pointe Dufour (4634 m), point culminant du massif du Mont-Rose. Entre ces deux sommets, se dressent, entre autres, tout aussi majestueux, les célèbres Pollux (4092 m), Castor (4228 m) et le Liskamm (4527 m).

Le Massif du Mont-Rose

Le massif du Mont-Rose, situé à la frontière entre la Suisse et l’Italie, est le deuxième plus haut massif des Alpes après celui du Mont-Blanc. Son point culminant, est la pointe Dufour, qui avec 4634 mètres d’altitude, est le quatrième plus haut sommet des Alpes et le plus haut de Suisse. À l’origine ce sommet se nommait le « Höchste Spitze » (« point culminant « en allemand). Il a été renommé en souvenir du général et cartographe suisse Guillaume Henri Dufour.

Le massif du Mont Rose comporte onze pics distincts : la Pointe Dufour  (4634 m), la Pointe Dunant (4632 m), le Nordend (4608 m), la Pointe Zumstein (4562 m), la Pointe Gnifetti (4553 m), la Pointe Parrot (4434 m), le Ludwigshöhe (4342 m), la tête Noire (4318 m), la pyramide Vincent (4215 m), le Balmenhorn (4167 m) et la Pointe Giordani (4046 m).

Au sommet de la Pointe Gnifetti se trouve le plus refuge d’Europe, la cabane Reine Marguerite, à 4559 mètres. On y trouve aussi un relais météorologique et un centre de recherche.

La première ascension a été réalisée le 1er août 1855 par une cordée menée par le Britannique Charles Hudson. Les autres participants étaient John Birkbeck, Edward John Stevenson, Ulrich Lauener,  J. Zumtaugwald, les frères Christofer et James Greenville Smyth et un porteur.

Le Cervin vue depuis Trockener Steg.

Nous pourrions redescendre à Zermatt avec les remontées mécaniques de Trockener Steg, ou bien à pied. Mais nous préférons rester encore en altitude et donc nous revenons sur nos pas jusqu’à la gare de téléphérique de Schwarzsee qui domine Zermatt. Attention de bien gérer le temps; la dernière descente a lieu à 16h30 !

Informations pratiques

Situation: Suisse / Valais / Zermatt
Accès: A Zermatt, prendre le téléphérique qui rejoint Schwarzsee.
Date: 8 septembre 2017
Altitude minimale: 2583 mètres
Altitude maximale: 2939 mètres
Dénivelé: Environ 600 mètres D+
Itinéraire: Aller – Retour d’environ 14 km
Horaire: 4 à 5 H
Cartes: Zermatt – Saas – Fee 3306TMonte Rosa, Matterhorn 5028T

Découvrir la région

Guide Vert Suisse
Les 50 plus belles randonnée
Haut Valais – Zermatt, Saas Fee, Simplon, Vallée de Conches
Paradis Sauvages de Suisse
Les plus belles randonnées
Valais Romand
Les plus belles randonnées
Chamonix – Zermatt
Du Mont Blanc au Cervin par les sentiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *